Découvrez cet article en version audio:

L’actualité Twitter a ça d’étonnant que l’on peut assister périodiquement à des échanges houleux entre des personnalités influentes. Ce fut encore le cas récemment quand Elizabeth Warren se sera accrochée avec le célèbre Elon Musk. Cette interaction n’est pas à prendre à la légère, car l’un et l’autre des protagonistes de cette altercation représentent une position très tranchée entourant le milieu des cryptomonnaies.

Elizabeth Warren, une figure influente du parti démocrate américain

Elizabeth Warren n’est pas une personnalité politique de second plan aux États-Unis. Celle-ci se trouve en effet être une sénatrice américaine élue au Massachusetts, particulièrement réputée pour ses opinions très tranchés sur les cryptomonnaies. Assez en tout cas pour devenir la bête noire de tous les utilisateurs de crypto qui la vouent naturellement aux gémonies.

Lire aussi : Peut-on acheter du Dogecoin avec Paypal ?

La sénatrice Elisabeth Warren a tant d’influence qu’elle se sera même présentée aux primaires du Parti démocrate lors de la dernière élection présidentielle aux États-Unis. Celle-ci exerce donc une certaine influence dans le parti auquel appartient l’actuel président Joe Biden. Ce dernier, sans trop l’afficher, reste parfois réceptif aux opinions de la sénatrice concernant les cryptomonnaies, justifiant alors des mesures fiscales sans cesse plus inconvenantes à leur égard.

Une altercation entre Elizabeth Warren et Elon Musk sur Twitter

Elon Musk, en tant que milliardaire de premier plan et le soutien le plus influent des cryptomonnaies dans le pays, a été pris à parti par la sénatrice Warren le 20 décembre sur Twitter. Celle-ci l’avait alors invectivé personnellement en le qualifiant de « parasite » au prétexte que ce dernier paye très peu d’impôts sur le revenu.

Cette déclaration fait suite à certaines prises de position relatives à l’imposition des grandes fortunes aux États-Unis. Cependant, ces grandes fortunes sont légions dans le pays et, le fait qu’Elisabeth Warren s’en prenne exclusivement à Elon Musk, tient aun rôle central que ce dernier occupe dans le monde de la crypto.

Elon Musk n’en sera pas resté là et aura même remis en cause la légitimité politique de la sénatrice Warren. Le même Elon Musk sera allé jusqu’à prétendre qu’elle ne méritait pas sa place au sénat américain, enjoignant implicitement ses électeurs à se détourner d’elle.

Elisabeth Warren, cependant, reste fermement installée au sénat jusqu’en 2024.

Ces premières passe-d’arme sur Twitter laissent présager d’autres altercations tant l’antagonisme entre les deux personnalités est prégnant.

Elizabeth Warren, en guerre contre les cryptomonnaies

Au prétexte que les cryptomonnaies, du fait du caractère énergivore des activités de minage qui l’entourent, seraient à la source de pollution diverses – mais non avérées – la sénatrice Elizabeth Warren lutte ardemment contre l’usage de ces dernières. Elle ne souhaite pas simplement limiter leur utilisation, mais œuvre à l’interdiction de ces dernières sur le territoire américain.

C’est au nom de ses convictions écologistes que cette dernière s’oppose farouchement aux cryptomonnaies ainsi qu’à Elon Musk, leur principal promoteur sur le territoire.

Elon Musk, bien que milliardaire, doit cependant lutter contre l’administration démocrate lui étant particulièrement hostile du fait de ses positions. Ce conflit, débuté sur Twitter, pourrait bien se concrétiser dans le monde réel d’ici peu de temps.

Crédit photo : "Elizabeth Warren"par Gage Skidmore est sous licence CC BY-SA 2.0