La Dogecoin Foundation, ou fondation Dogecoin, travaille aujourd’hui avec Vitalik Buterin, co-fondateur d’Ethereum, sur le jalonnement du DOGE.
En effet, la nouvelle version DOGE PoS vise à permettre à quiconque d’obtenir des récompenses pour sa contribution à la gestion du réseau. Une manière incitative et participative d’entretenir ce réseau sans pour autant trop investir.

Présentation de la fondation Dogecoin

La Fondation Dogecoin est une organisation à but non-lucratif à l’origine de la crypto-monnaie basée sur les mèmes Dogecoin. Cette fondation, que beaucoup croyaient laissée à l’abandon, travaille cependant sur un mécanisme de jalonnement en collaboration avec le co-fondateur d’Ethereum en personne.

La fondation a communiqué récemment sur l’étendue de ce projet, aussi qualifié de « promenade de chien » que la Fondation Dogecoin s’est engagée à explorer et qui, selon elle, contribuerait au succès de Dogecoin qui, depuis quelques temps, peine à dépasser la barre des 0,20 dollars.

Lire aussi : Faut-il acheter du doge ?

Dans le cadre de cette collaboration, la fondation Dogecoin travaille avec Buterin à l’élaboration d’une proposition unique entourant le DOGE pour une version de « preuve de participation », c’est-à-dire, un nouveau moyen d’authentifier innovant les transactions. Ce moyen alors, reposerait sur un aspect communautaire où chacun pourrait potentiellement contribuer au processus.

Cette méthode d’authentification est on ne peut plus appropriée pour le Dogecoin en ce sens où cette cryptomonnaie repose avant tout sur le soutien actif de sa communauté.

Les termes de la collaboration ETH et Dogecoin foundation

Une telle version d’authentification permettrait à tous les utilisateurs de Dogecoin de mettre leur DOGE en jeu et d’obtenir des jetons supplémentaires pour soutenir le réseau. La fondation Dogecoin a déclaré que cette nouvelle méthode propre aux DOGE permettrait d’une part de profiter aux contributeurs les plus investis, mais aussi, qu’une grande partie de l’argent créée serait reversé à des associations caritatives. C’est d’ailleurs à cet effet que la fondation Dogecoin a été conçue.

Ce retour sur le devant de la scène de la fondation a créé la surprise. La fondation, en effet, a rétabli son projet en août 2021 après six ans d’activité médiatique quasi nulle. Dans le cadre de la nouvelle équipe qui s’est constituée, la fondation a répertorié les membres du conseil consultatif parmi lesquels on retrouve Vitalik Buterin, le co-fondateur de Dogecoin Billy Markus et le développeur principal de Dogecoin Max Keller.

Les intérêts du PDG de Tesla et grand fan de DOGE, Elon Musk, auraient même été représentés par le PDG de Neuralink, Jared Birchall. Ce qui en dit long sur les ambitions de cette fondation caritative.

Les débuts d’une longue collaboration entre ETH et Dogecoin fondation

Fort de ces soutiens, la fondation Dogecoin a communiqué quant au fait que cette collaboration ne faisait que commencer. Les efforts cumulés de tous ces participants pourrait en effet largement redorer le blason d’une pareille association caritative.

Dogecoin a été fondée en 2014 par les ingénieurs logiciels Billy Markus et Jackson Palmer. Ceux-ci, à l’origine ont créé le système de paiement de DOGE avec une idée de parodier le Bitcoin. Aucun parmi eux n’aurait vraisemblablement envisagé que cette « blague » deviendrait un jour aussi salutaire grâces aux retombées de la fondation Dogecoin.