Alors qu’Elon Musk faisait autrefois partie de la communauté Bitcoin, il l’a abandonnée pour se tourner corps et âme vers Dogecoin (DOGE). Dernièrement, le CEO de Tesla a même approuvé les suggestions d’amélioration du dogecoin qu’a avancé le co-fondateur d’Ethereum (ETH), Vitalik Buterin. Ce dernier a notamment proposé une collaboration entre le DOGE et l’ETH.

Un avenir radieux pour Dogecoin avec Ethereum

La semaine dernière, Vitalik Buterin a participé à une interview sur YouTube avec Lex Fridman, chercheur en intelligence artificielle. Lors de celle-ci, l’homme a évoqué une éventuelle association entre la deuxième crypto-devise et Dogecoin. Buterin n’a pas hésité à exprimer son enthousiasme à l’idée d’éventuellement installer un pont sécurisé Doge-to-Ethereum.

Lire aussi : Pourquoi faut-il encore investir dans le doge ?

Dans le cadre de ce projet, le co-fondateur d’Ethereum a également mis en avant un scénario avantageux pour Dogecoin. Selon lui, lorsqu’Ethereum serait assez évolué, ses utilisateurs devraient pouvoir échanger du DOGE ; d’autant plus que les transactions auraient un prix extrêmement bas et une vitesse de validation élevée. 

En réponse à cette interview, Elon Musk publie sur Twitter qu’il est « à peu près d’accord avec Vitalik »

Elon Musk offre son soutien à Vitalik Buterin

Ce n’est un secret pour personne : Elon Musk a grandement contribué à la hausse du prix de DOGE. Avec des tweets à profusion vantant la crypto au shiba, celle-ci a finalement atteint une capitalisation boursière de 50 milliards de dollars. 

Son annonce, selon laquelle il désire emmener un DOGE physique sur la lune, a particulièrement influencé le prix du DIGE. Baptisé « DOGE-1 », la réalisation de ce projet est prévue pour début 2022. 

Durant le mois de mai, le CEO de Tesla a aussi proposé, avec un ton satirique, l’amélioration du Dogecoin. En effet, le milliardaire a même déclaré avoir interagi avec des développeurs de la cryptomonnaies. Dans un de ses fameux tweets, il annonce avec fierté :

« Le DOGE accélère le temps de validation des blocs de 10 fois, augmente la taille du bloc de 10 fois et diminue les frais de 100 fois. »

Vitalik Buterin défend le détracteur de Bitcoin

Trois mois avant pourtant, Elon Musk avait contribué à propulser Bitcoin, en l’ayant notamment accepté comme un moyen de paiement pour l’achat des véhicules de Tesla. Cependant, il est rapidement revenu sur sa décision, en déclarant le numéro 1 des cryptos trop polluant. Sa volte-face a fait baisser le cours de Bitcoin entre 35 000 et 40 000 dollars actuellement. Or, le 13 avril, il avait atteint son plus haut historique à plus de 63 000 dollars. Résultat des courses : Musk est à présent lynché par la cryptosphère.

Face aux actions du milliardaire, Vitalik Buterin déclare toutefois :

« Vous feriez une erreur si vous deviez attribuer trop de malveillance (…) à l’ensemble du processus. C’est juste un être humain, et il aime les chiens, tout comme moi. »

Elon Musk et Vitalik Buterin ont finalement convergé vers une même idée : l’amélioration continue de l’ancienne crypto-blague qui a pris du galon. Arriveront-ils à faire passer le cours du DOGE à 1 dollar ? Avec une telle alliance, tout est désormais possible.