Avec son lot d’excentricités entre autres variations des cours encourageantes, le Dogecoin est une cryptomonnaie dont l’attractivité repose sur un potentiel qui va finalement bien au-delà de ses cours. Le Dogecoin est associé à une histoire, à une culture même, une culture dont on pourrait dire qu’elle est éminemment populaire. C’est en tout cas ce que semble avoir décelé Elon Musk alors que ce dernier se sera une fois de plus exprimé sur le Dogecoin.

Une déclaration d’Elon Musk à l’origine de la «crypto du peuple»

La relation entre Elon Musk et le Dogecoin est fusionnelle. Ce dernier ne manque jamais de multiplier les tweets à l’endroit de sa cryptomonnaie favorite. Que l’homme le plus riche du monde se soit intéressé à un tel phénomène aura évidemment attiré l’attention sur cette cryptomonnaies bien particulière.

Dans un tweet récent, Elon Musk aura en effet prétendu que le Dogecoin était «la crypto du peuple». Il entend par là que chacun de ses employés – ceux-ci étant très nombreux – sans être des experts du numérique ou de la finance, possédaient effectivement du Dogecoin dans leur portefeuille crypto.

Lire aussi : La blague du siècle : Vous auriez gagné 30.000€ si vous en aviez investi 500 dans Dogecoin en début d’année

Il en aura alors déduit que, si cet actif était parfois dédaigné par des analystes crypto du fait de la versatilité de ses cours, nombreux sont les investisseurs issus de milieux populaires à croire en le Dogecoin. Cette cryptomonnaie, en effet, exerce une attraction singulière grâce à tout ce qui l’entoure. Le Doge, plus qu’un token, est en réalité un symbole populaire qui, d’ailleurs, se rapproche de son cours historique.

Un engouement populaire pour la crypto du peuple ?

Considérée par certains comme un shitcoin surévalué, le Doge est cependant bien plus que ça. Un quelconque shitcoin, d’une part, n’aurait su persévérer si longtemps. Qui plus est, un shitcoin n’aurait pas non plus été en mesure de trouver sa place parmi les 10 cryptomonnaies les mieux capitalisées au monde.

Le Dogecoin est un petit qui fraye au milieu des grands. Ce mépris de bon nombre d’investisseurs peut, dans une certaine mesure, être interprété comme un témoignage mépris populaire ; du snobisme. Un tiers des possesseurs de cryptomonnaies aux États-Unis possèdent en effet du Doge. Ceux-ci, constituent généralement les couches les plus pauvres du pays.

Beaucoup regardent le Doge de haut parce que celui-ci se veut atypique. La cryptomonnaie avait en effet été pensée comme un mème chargé de railleur le milieu de la crypto. Cela, alors, ne lui a pas été pardonné par certains investisseurs quelque peu élitistes.

La communauté Dogecoin, vitrine de la crypto du peuple

La crypto du peuple, dont la réputation a justement été façonnée par son peuple, sa communauté, doit sa notoriété à bon nombre de ses entreprises de communication, mais aussi à la pérennité de ses cours. Ceux-ci avaient certes été ébranlés en juillet suite à la pénurie des mineurs de crypto, mais ils retrouvent finalement la tendance observée avant la crise.

La communauté Dogecoin, très populaire, a donné cet essor à sa cryptomonnaie, si bien que celle-ci est aujourd’hui devenue incontournable. Le Dogecoin, avec toutes ses excentricités, est peut-être bien la crypto du peuple, celle à même d’amorcer une révolution crypto de par le simple engouement de ses investisseurs.