Très estimé par la communauté du Dogecoin pour en avoir été l’un des deux co-créateurs, Jackson Palmer ne tient pas pour autant les cryptomonnaies dans son cœur. Bien au contraire. En tant que créateur du Dogecoin il a – et de longue date déjà – toujours critiqué le principe des cryptomonnaies et des processus y étant associés.
Qu’une telle figure de référence du monde des cryptomonnaies soit si virulent à l’égard de celles-ci a de quoi interpeler. Cependant, il ne se sera pas contenté d’accuser les cryptomonnaies mais aussi de motiver ses accusations.

Quand le créateur du Dogecoin, l’une des cryptomonnaies les plus réputées au monde… critique les cryptomonnaies

Après une période de mutisme assez longue sur les réseaux sociaux, Jackson Palmer, créateur du Dogecoin n’a pas manqué de marquer l’actualité crypto par quelques tweets à peine. Le détonateur sera parti d’une question innocente de l’un de ses twittos lui ayant demandé s’il comptait revenir sur le marché des cryptomonnaies.

La réponse fut véhémente et, en des termes très critiques à l’égard du principe du blockchain, le créateur du DogeCoin n’aura pas manqué de formuler un «non» tonitruant. Lui demander s’il reviendrait sur la marché des cryptomonnaies n’était d’ailleurs pas si pertinent que cela en ce sens où, bien que créateur du Dogecoin, il ne l’avait jamais rejoint.

En tant que créateur du Dogecoin, Jackson Palmer raillait déjà les cryptomonnaies dès 2013

Le Dogecoin, dont Jackson Palmer est le co-créateur avec Billy Markus – lui aussi éloigné de la sphère des cryptomonnaies – avait initialement été créé comme une blague. Une blague certes élaborée, puisqu’il s’agissait une cryptomonnaie à part entière, mais une blague tout de même.

Billy Markus comme Jackson Palmer, par se biais, se moquaient de l’engouement que connaissaient les cryptomonnaies en offrant une parodie de cryptomonnaie au monde. La blague aura finalement surpassé ses espérances premières.

Lire aussi : Qui est Billy Markus ?

Une communauté soudée, gravitant autour de reddit, leur a emboîté le pas pour investir dans le Dogecoin. Si la blague était initialement partagée par de nombreux utilisateurs elle paraît aujourd’hui très prise au sérieux alors que le Dogecoin est aujourd’hui l’une des cryptomonnaies les plus réputées au monde. Au point où même Elon Musk, homme le plus riche du monde, en fait la promotion fréquente.

Pourquoi une telle critique des cryptomonnaies de la part du créateur du Dogecoin ?

Jackson Palmer ne se sera pas contenté de critiquer gratuitement les cryptomonnaies. Celui-ci voit derrière chaque cryptomonnaie un processus « hypercapitaliste » qui, selon lui, servirait pour l’optimisation fiscal entre autres manœuvres financières frauduleuses.

Il déplore l’absence de contrôle opéré sur les transactions, y voyant alors le biais d’une forme de libéralisme débridé contre lequel les pouvoirs publics n’auraient aucune emprise.

Lui, contrairement à la communauté Dogecoin, considère toujours sa cryptomonnaie comme une blague. Une blague salée et motivée par ses convictions en matière monétaire.

Aucun de ses contradicteurs ne l’aura évidemment fait changer de position en la matière. De ce fait, Jackson Palmer, créateur du Dogecoin, l’une des plus grandes références en matière de cryptomonnaies, n’en finit pas de semer le doute quant à la pertinence du blockchain suite à ses déclarations.

Crédit photo : "Dogecoin-Logo am PC-Monitor, durch eine Lupe fotografiert" by marcoverch is licensed under CC BY 2.0