Quand on est l’homme le plus riche du monde, notre avis pèse forcément sur le marché financier. Compte tenu de sa renommée, Elon Musk fait facilement vaciller le monde de la cryptomonnaie rien que par ses tweets. Le Dogecoin en est l’exemple parfait. Ce token n’a pas d’utilité sérieuse, tout en étant très sensible à la fluctuation. Et pourtant, il affiche un dynamisme résistant à toute épreuve, notamment sur la plateforme Coinbase. En cause, l’effet Musk ou « musk move », soit la faculté de faire la pluie et le beau temps du Dogecoin avec son aura de première fortune mondiale.

Elon Musk tweet et le Dogecoin s’envole

Le patron de SpaceX ne cache pas sa préférence pour le DOGE. En février, il avait tweeté le seul mot « Littéralement. » suivi de l’image de Shiba Inu, le chien représentant le Dogecoin sur la toile. Le post a rapidement provoqué une hausse de près de 75 % de la valeur du token. De plus, la cryptomonnaie a carrément atteint un autre palier cette année, étant à plus 8 000 % par rapport au 1er janvier. En 2013, le DOGE était à seulement 1 centime de dollar. Très récemment, la cryptomonnaie préférée d’Elon Musk vient d’atteindre les 45 cents.

Lire aussi : Pourquoi Elon Musk tient-il tant au Doge ?

Le milliardaire américain n’est pas étranger à l’explosion du DOGE. Il est suivi par bon nombre de personnes sur Twitter en plus d’être considéré comme un visionnaire. Pour ses followers, on ne devient pas homme le plus riche du monde par hasard, il faut donc interpréter ce qu’il offre au public. Le 19 février dernier, il avait par exemple partagé sur Tweeter le fait d’avoir acheté ce token pour son petit-fils de 9 mois. Cela a été suffisant pour augmenter de 16 % la valeur du Dogecoin.

Son tweet en date du 15 avril disait quant à lui que le chien hurle à la lune. Les connaisseurs avaient interprété ses paroles comme pour signifier une future montée astronomique du Dogecoin. Conséquence ? Vendredi 16 avril, le token a pulvérisé son record en atteignant 0,45 dollar alors qu’il était coté à 0,07 dollar quelques jours auparavant. Ces derniers jours, l’ensemble des dogecoins en circulation était évalué à plus de 50 milliards de dollars selon la plateforme Coinbase, la hissant à la cinquième place des cryptomonnaies en termes de valeur.

L’effet Musk et les montagnes russes du dogecoin

Récemment, selon le site CoinGecko, le Dogecoin s’est envolé alors que les principales cryptomonnaies ont diminué en valeur. Cependant, mardi 20 avril, ses partisans avaient espéré tirer profit de sa montée en puissance pour atteindre la barre symbolique de 1 dollar. Il s’agissait du « Dogeday », jour préféré du milliardaire qui veut coloniser Mars. Malheureusement, sa capitalisation boursière avait été chiffrée à seulement 40 milliards de dollars ce jour-là.

Le Dogecoin est néanmoins très volatile. La majeure partie de ses actifs est détenue par une minorité de personnes (surnommées « whales » ou « baleines »), ce qui le rend encore plus fragile. Du coup, les experts sont unanimes : la bulle du DOGE va exploser d’un moment à un autre, laissant ces « baleines » et tous les gros investisseurs dans une situation inconfortable.

Elon Musk et le Dogecoin, c’est une grande histoire d’amour. Les conséquences de ses actions sont comptabilisées en milliards de dollars. Mais obtient-il des bénéfices agissant ainsi sur ses réseaux sociaux ? Voilà une question des plus intrigantes !

Crédit photo : "Elon Musk" by jdlasica is licensed under CC BY 2.0